Province de Kashkadarya

Province de Kashkadarya

Chakhrisabz, Kashkadarya

Chakhrisabz
Chakhrisabz s’inscrit dans « l’anneau d’or » de l’Ouzbékistan, aux cotés de Samarcande, Boukhara et Khiva. Située à 80 kilomètres au sud de Samarcande, ville éternellement verte, connue au Moyen-âge sous le nom de Kech ou Naoutaka, Chakhrisabz était la deuxième capitale du grand empire d’Amir Timour. Le palais Ok-Saroy est un témoin de la grandeur de jadis, et compte des chefs-d’oeuvre exceptionnels de mosaïque ornementale. Sur le fronton du palais on peut lire la phrase suivante : « Si tu doutes denotre grandeur, regarde nos constructions ». Les platanes séculaires, symbole sacré de Chakhrisabz, y verdissent encore de nos jours. C’est une des plus anciennes villes d’Asie Centrale, ayant probablement été fondée il y a 2700 ans. Ce qui est sûr, c’est qu’au moment de la naissance de Tamerlan, la ville était considérablement importante, la deuxième de l’Empire, contrastant aujourd’hui avec cette petite ville de 60000 habitants. Il semblerait que Roxanne, la femme d’Alexandre, soit originaire de la région. A la mort de son père en 1365, Tamerlan devient à son tour gouverneur. La conquête de Tamerlan est foudroyante. 5 ans après son accession au poste de gouverneur, il fait de Samarcande sa capitale. La ville, de part ses monuments extraordinaires bâtis à l’époque des Timourides, la dynastie fondée par Tamerlan, fait partie du patrimoine mondial de l’Humanité, déterminé par l’UNESCO. On ne peut que leur donner raison en visitant ce qu’il reste de ces anciennes splendeurs, en visitant ce qu’il reste de la terre natale de l’un des plus grands conquérants de l’Histoire.

Sites à visiter: Mosquée Kok Goumbaz et complexe Khazrati Imam, palais Oq Saroy, Marché de Shakhrisabz, L'impressionnante statue de Tamerlan.
A un peu plus d’une heure en voiture depuis Samarcande, Shakhrisabz restera un excellent souvenir de l’Ouzbékistan. Etant de bien plus petite taille et moins touristique que ses « rivales » ou « cousines », Shakhrisabz permet un contact beaucoup plus simple avec la population qui peut vous marquer sur l’hospitalité et la gentillesse.

Les environs de Chakhrisabz

Balade dans les environs pour découvrir le très beau panorama sur le mont Zarafshan.
Passer  quelques jours à la campagne dans une famille ouzbeke. Descente vers Taragay, village natal de Tamerlan.
Sur la route de Samarcande vers le col de montagne arrêt arrêt à un petit village appelé Tersak dans les montagnes près de Samarcande. Peu habituée à croiser des touristes, la population locale vous réservera un accueil chaleureux et sera ravie de vous faire découvrir ses us et coutumes. Vous serez invités à partager le thé vert autour d’une table basse appelée khantakhta avec les habitants du village qui se feront une joie de discuter avec vous! Promenade dans le décor des monts Zarafshan et tasse de thé chez l’habitant.

Le village  Tersak

Le village Ayakchi dans les montagnes du Zéravchan entre Chakhrisabz et Samarcande  est le lieux qui favorisent la rencontre et l'immersion dans l'autenthicité locale. La randonnés traverse une région non touristique avec des villages agricoles simples aux maisons modestes qui ont beaucoup de charme mais sans confort particulier. On observe  les montagnes enneigées des contreforts du Pamir, vous croiserez des troupeaux de chèvres et de moutons et descendrez ensuite à la rivière Ayakhchi. Baignade possible (en fonction de la saison), pêche à la ligne pour les amateurs et déjeuner au bord de la rivière. Dans l’après-midi vous retournerez au village, 3 heures de marche. Temps libre en fin de journée pour rencontrer les villageois, faire le pain ou la cuisine avec notre cuisinier. La ferme où vous passerez la nuit nuit comporte trois grandes pièces et une terrasse couverte où vous prenez les repas face à la montagne.

Le panorama sur le mont Zarafshan


Sur la route de Chakhrisabz